Wordpress job board software

This job listing has expired and may no longer be relevant!

Consultant national pour la Mise à jour des recommandations nationale du guide IST/ IO 2017 en tenant compte de l’offre de dépistage VIH – Djibouti

  • Anywhere
  • Contract/Consultancy
  • Job category:
  • Post date:17 Nov 2021
  • Share job:

Job Description

Location : DJIBOUTI, DJIBOUTI
Application Deadline : 26-Nov-21 (Midnight New York, USA)
Time left : 10d 0h 12m
Additional Category : HIV, Health and Development
Type of Contract : Individual Contract
Post Level : National Consultant
Languages Required :
French  
Starting Date :
(date when the selected candidate is expected to start)
06-Dec-2021
Duration of Initial Contract : 15 jours

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.

UNDP does not tolerate sexual exploitation and abuse, any kind of harassment, including sexual harassment, and discrimination. All selected candidates will, therefore, undergo rigorous reference and background checks.

Djibouti connaît une épidémie généralisée dont la séroprévalence est estimée à un taux de 1% (Spectrum v 5,87 du 6 Mars 2020) avec une tendance à la baisse de l’épidémie à VIH depuis 2003 dans une fourchette de prévalence située entre 0,7% et 1,5 %. Le nombre de personnes vivant avec le VIH est estimé à 6799 et le nombre de décès dus au Sida est d’environ 348 personnes en 2019. (Spectrum v 5,87 du 6 Mars 2020). Il y a une hétérogénéité dans la distribution de l’infection à VIH selon le sexe avec une féminisation de l’épidémie. En effet, selon les estimations de l’ONUSIDA, le nombre de femmes adultes infectées par le VIH est de 1048 tandis que celui des hommes est de 791. Après le pic de 1997 avec un décès annuel estimé 348, on note une réduction de nouvelles infections au VIH. La baisse a été importante entre 1997-2003, puis elle est devenue plus progressive. Elle est actuellement estimée à 348 pour 2019. Les perspectives montrent une baisse continue pour les années à venir.

Selon le rapport annuel 2019, les nombres des personnes adultes vivant avec le VIH/Sida est de 1839 dont 1048 sont des femmes et 791 sont des hommes et les nombres des enfants sont de 41 enfants. Les nombre des patients sous traitement ARV est de 1880 et le nombre de décès est de 117 (source Rapport du nettoyage de la base des données 2020).

Au terme de l’expiration du Plan stratégique 2020 – 2022, le Programme de lutte contre le VIH/SIDA et la direction des maladies prioritaire ont développé, dans une démarche participative, un nouveau Plan Stratégique National de Lutte Contre le VIH qui s’étale sur la période 2020-2022.

Ce Plan s’inscrit dans la mise en œuvre des trois principes directeurs (Three One’s), garantissant une bonne harmonisation et une coordination efficace de la réponse nationale au VIH. Il s’inscrit également dans le nouveau Plan National de Développement Sanitaire (PNDS) 2017 – 2022 qui a pris en compte la dimension sanitaire du présent plan stratégique, et l’Initiative National de Développement Social (INDS) lancé par le Gouvernement depuis 2000.

La vision du nouveau PSN 2020-2022 de Djibouti ambitionne d’œuvrer pour que l’’accès universel à la prévention, aux soins, aux traitements et au soutien devienne une réalité pour les populations de Djibouti, dans le respect des droits humains pour atteindre les OMD 4/5/6.

Depuis 2004 Djibouti a effectué une actualisation successive du guide d’utilisation des IST (infection sexuellement transmissible) et des IO (infections opportunistes) en 2005, 2008, 2015, 2017 selon les recommandations de l’OMS.

Le guide des nouvelles recommandations des IST/IO 2021 de l’OMS devra respecter les grandes ligne du projet de stratégie mondiale du secteur de la santé contre les infections sexuellement et les infections opportuniste définis dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030 afin de réduire sensiblement les nouvelles infections sexuellement transmissibles et les décès connexes (ainsi que les mortinatalités et le cancer du col de l’utérus), t les infections opportunistes tout en améliorant la santé individuelle, la santé sexuelle des individus  dont objectifs visent à :

Accélérer et cibler l’essentiel des actions de prévention en renforçant des approches à la fois comportementales, biomédicales et structurelles ; Faciliter l’accès individuel à l’information concernant le statut personnel vis-à-vis des infections sexuellement transmissibles ;

Améliorer l’accès au traitement et à l’éventail complet des soins de longue durée, le cas échéant ; et combattre la stigmatisation et la discrimination généralisées.

C’est dans ce contexte qu’un renforcement par le recrutement d’un consultant nationale s’avère nécessaire pour nous appuyer à la réactualisation du guide de la prise en charge nationale Des IST ET IO selon les nouvelles directive 2020-2021 de l’OMS

Objectifs de l’assistance technique :

Objectif général :

Appuyer le PLSS dans la réactualisation du guide de prise en charge des IST et des infections opportuniste VIH selon les nouvelles recommandations de l’OMS 2021 en tenant compte de l’offre de dépistage VIH et infection associé.

Objectifs spécifiques :

Faire un état des lieux de la prise en charge des IST et IO au niveau des structures de santé publiques, communautaires et carcérales, incluant le paquet des services offerts, les populations couvertes, l’organisation des services de prévention et de prise en charge, l’intégration avec le programme TB, l’utilisation des algorithmes par les prestataires, la gestion de l’activité sur le plan des approvisionnements et du système d’information

Estimer l’ampleur réelle de la charge de morbidité associée aux IST et IO dans le pays

Déterminer les caractéristiques de l’approche syndromique du diagnostic et du traitement des IST et IO ;

Faire ressortir la nature asymptomatique de certaines IST et IO et insister sur le dépistage biologique des IST, IO et la prise en charge des personnes asymptomatiques.

Mettre au point des algorithmes de prise en charge pour diagnostiquer les IST et IO et traiter les patients et les partenaires des patients examinés dans le centre de santé y compris les patients clés ;

Mettre des recommandations et définir les priorités pour l’amélioration de la prise en charge des IST et la couverture des populations cibles prioritaires

Au total produire un guide actualisé de prise en charge IST/IO selon les nouvelles recommandations de l’OMS en tenant que de l’offre de dépistage.

Livrables : 

Sous la coordination de la DPSP- Programme de lutte contre les IST/VIH/SIDA et du PNUD, le(la) consultant(e) devra réaliser comme principal livrables :

Un document finalisé sur les nouvelles directives pour les infections sexuellement transmissible et les Infections opportunistes à Djibouti

  1. Guide de PEC des IST/IO finalisé validé
  2. Un rapport de la consultation
  3. Un rapport de validation 
 Les tâches techniques spécifiques à accomplir par le consultant

Conduire une revue documentaire exhaustive et procéder à l’examen des documents de l’actuel guide de prise en charge IST/IO afin d’éclairer l’analyse à l’appui des étapes ci-dessus. La documentation pourrait inclure, sans s’y limiter, des recherches décrivant les comportements des patients et les facteurs de comportement. Le consultant doit identifier la documentation pertinente pour soutenir l’analyse et la mise) jour selon les recommandations de l’OMS.

Conduire des entretiens avec les profils concernés et des analyses des documents nationaux et faire des visites pour dresser un état des lieux de la lutte contre les IST et IO

 Conduire une analyse SWOT en relevant les forces, les dysfonctionnements et les opportunités d’amélioration, et proposer des recommandations pour l’amélioration

Partager le calendrier et le plan de travail avec la DPSP et le PNUD sur la stratégie adaptée et un rapport à mi-parcours de cette consultation.

Elaborer un rapport intermédiaire de la guide actualisé,

Elaborer le rapport final du guide, incluant les recommandations, les priorités et procéder à la validation lors d’une réunion de restitution

Participer à l’animation d’un atelier de restitution et de validation des résultats du guide actualisé, 

Résultats/ attendus

  1. Guide IST /IO finalisé et validé
  2. Un rapport de la consultation est Sous la coordination de la DPSP à travers le Programme de lutte contre les IST/VIH/SIDA
  3. Un rapport de validation du guides IST ET IO
    Médecins généraliste ou spécialiste ayant une formation dans la prise en charge de VIH et infection associé.

    Justifier au moins 3 ans d’expérience dans le domaine de prise en charge des infections sexuellement transmissible et le traitement du           VIH/IST/IO.

    Connaissance étroite des PVVIH, du contexte de prise en charge des maladies transmissibles. Avoir une bonne connaissance de terrain,

    Connaissance du système des nations Unies et des autres partenaires engagés dans la lutte contre le VIH/SIDA constitue un atout.

    Une expérience dans le domaine de la gestion des programmes VIH/SIDA sera un atout,

    Avoir la capacité à travailler avec des logiciels de présentation (Excel, Word, PowerPoint en particulier le logiciel Esope) ;

    Avoir la capacité à travailler dans des environnements pluriculturels.

    Une bonne connaissance de la langue française (parlé et écrit).

La durée de la mission est de 15 jours calendaires répartis comme suit :

Préparation de la guide actualisé (Revue de la documentation, conception de la méthodologie) : 4 jours

 Conduite de la mise à jour du guide conforment aux recommandations de l’OMS (visites de terrain, entretiens, revue de la documentation nationale, analyse descriptive, analyse stratégique, élaboration des recommandations) et élaboration d’un rapport préliminaire : 7 jours

Préparation et animation de l’atelier de restitution des résultats du nouveau guide et de validation des recommandations : 3 jours

Finalisation du guide IST/IO : 1 jours. La période souhaitée de la mission est du 06 au 30 Décembre 2021.

Être disponible immédiatement.

Merci de nous envoyer votre proposition financière (formulaire attaché à cette offre)
La proposition financière doit être exprimée sous la forme d’un montant forfaitaire “tout compris”, appuyé par une ventilation des coûts selon le modèle fourni. Le terme ” tout compris ” implique l’ensemble des coûts (honoraires professionnels, frais de déplacement, indemnités de subsistance) Dans le cadre de l’approche forfaitaire, le prix du contrat est fixe, indépendamment des changements dans les éléments de coût.

Veuillez nous envoyer votre candidature à proc.dji@undp.org avant la date limite du 26 Décembre 2021. 

https://stcuk.taleo.net/careersection/ex/jobsearch.ftl

.…………………………………………………………………………………….

——- NAGUSOO BIIR —  SOMALI JOBS————-

Telegram: https://t.me/somalijobsinc

Linkedin: https://www.linkedin.com/company/somali-jobs/

Facebook: https://www.facebook.com/somalijobs

Facebook Group: https://www.facebook.com/groups/somalijobs

Twitter: https://twitter.com/somalijobs

Instagram: https://www.instagram.com/somali.jobs/

………………………………………………………………………………….

Apply for this Job

  • No Tags

421 total views, 1 today

Don`t copy text!
error: Alert: Content is protected !!
Top